Les couleurs à bannir pour sa tenue d’invitée à un mariage robes- La Sultane magazine- LaSultanemag- Sultanemag

S’il y a bien une couleur à bannir ce jour-là, c’est le blanc. La mariée a décidé d’opter pour une robe de mariée colorée ? Ne pensez pas pour autant porter votre robe bohème chic immaculée. Ne pleurez-pas, la robe blanche est un must-have. Vous trouverez bien un autre moyen de la porter.

Violette raconte : « l’une de mes tantes, légèrement loufoque, met la même tenue à chaque mariage familial. Une robe blanche, avec de la dentelle et surtout… Longue. On lui a dit qu’elle devait arrêter de la porter mais c’est plus fort qu’elle ! A chaque nouveau mariage, hop, on y a droit. Evidemment, elle se jette de façon acharnée sur le bouquet alors qu’elle est mariée… Depuis vingt ans. »

Quid du noir ? Celui-ci est toléré sans être pour autant conseillé. Effectivement, il amincit toutes les silhouettes et ne se démode pas… En revanche, dans l’imaginaire collectif : le noir est associé au deuil. Si vous tenez impérativement à porter du noir, accessoirisez-le d’une pochette et d’un collier très coloré !

Les imprimés compliqués sont également prohibés. Le motif à fleurs bariolé est peut-être tendance cette année mais, réfléchissez-y, en regardant les photos d’ici une vingtaine d’années : le sera t-il toujours ? Même principe pour l’imprimé léopard. Joli dans la vie de tous les jours mais pas vraiment à sa place le jour-j.

 

La bonne combine : miser sur une tenue de mariage unie, avec une couleur vibrante.

La bonne longueur pour une tenue d’invitée robes 1- La Sultane magazine- LaSultanemag- Sultanemag

Tout dépend du dress code. La mariée souhaite un mariage « robe longue et smocking », il s’agit alors de trouver une magnifique robe longue d’invitée pour s’adapter à la situation. En revanche, si rien n’est précisé… Evitez la robe façon « festival de Cannes ». Pas de montées des marches ni de Laetitia Casta : votre tenue pourrait sembler déplacée. La seule autorisée à avoir une traine et six personnes pour la soulever, c’est la mariée. Eh oui !

Une jolie robe courte qui dévoile vos jambes bronzées, c’est chouette. En revanche, si celle-ci montre également la dentelle de votre petite culotte… Elle n’est probablement pas adaptée à la situation. Pensez-y, au moment d’attraper le bouquet, celle-ci pourrait vite virer au « crop top ».

La bonne combine : une robe qui met en valeur vos atouts tout en subtilité.

 

La bonne coupe pour une robe d’invitée à un mariage robes 2- La Sultane magazine- LaSultanemag- Sultanemag

Pippa Middleton l’affirme elle-même, sa tenue de demoiselle d’honneur lui allait peut-être « un peu trop bien ». Comprenez : ultra moulante, celle-ci concentrait tous les regards sur l’invitée… Et non la mariée. Dommage.

L’idée ? Trouver une tenue de mariage qui met en valeur votre plus bel atout : votre taille, vos jambes, votre poitrine… Sans chercher à TOUT combiner à la fois. « Point trop n’en faut » comme on dit.

C’est un peu le même principe qu’un maquillage de soirée réussi : on mise sur la bouche ou sur les yeux : easy !