Culture

Pourquoi on adore l’ambiance ramadanesque en Tunisie ?

Spread the love

Voici les choses qui décrivent la merveilleuse ambiance ramadanesque en Tunisie.

Les familles se réunissent pour rompre le jeûne et passer la soirée ensemble

Les relations familiales sont intenses et fréquentes. C’est mal vu pour un couple de rompre le jeûne seuls à la maison, même s’ils ont des enfants. C’est soit chez la famille soit chez la belle-famille. C’est inacceptable de laisser les parents seuls lors des soirées ramadanesques.Tunisie- La Sultane magazine- LaSultanemag- Sultanemag

2) Les femmes préparent leurs réserves alimentaires pour tout le mois

Salade grillée congelée, persil congelé, petits pois, pâte brisée, pâte feuilletée, feuilles de brick,… Et même la citronnade faite maison est congelée !Tunisie 2- La Sultane magazine- LaSultanemag- Sultanemag

3) Le pain est indispensable sur toutes les tables

Les boulangeries artisanales font plusieurs types de pain : khobz siniya, mida, chaweya, bzezel, mbassess, kamah, mjarrah, chiir, bochmat, tabouna, mehchi, ghanney, mlewi.Tunisie 4- La Sultane magazine- LaSultanemag- Sultanemag

4) Pour les entrées, les bricks ou les doigts de Fatma sont irremplaçables

Une sorte de salade s’impose : niçoise, tunisienne, césar, salade de tomates, salade de riz, salade de lentilles,…

Une entrée chaude : ‘borghol jerri’, ‘dchich’, chorba, hlelem, makarouna jerya, dwida jerya, broudou, chorbet adas,…

Un plat typiquement tunisien : pâtes, couscous, riz sauce rouge, ‘rouz jerbi’, ‘mosli’, ‘market jelbena’, ‘market loubia’, ‘ojja merguez’, lasagnes, ‘mokli’, ‘market kefta’, ‘nwasser’, borghol mfawer, aknef, felfel mehchi, fondok lghala, market khodhra, chakchouka,…

Les apéritifs salés : mini pizza, fricassé, brik danouni, croissant salé, chaussons au fromage, tajine el bey (ricotta, épinard, viande hachée, pistache), mini sandwich, ftayer (beignets), abraj (galettes de semoule),…Tunisie 5- La Sultane magazine- LaSultanemag- Sultanemag

5) Il ne faut surtout pas oublier le dessert !

Youyou, mhalbia (riz au lait), krima (crème patissière), sorgho, khobzet lahwé, sablé, biscuit, gâteau au citron, gâteau au chocolat, gâteau au sorgho, bouzza, salade de fruit à la crème chantilly.

Il y a beaucoup de pâtisseries traditionnelles : samsa, ghrayba homs, ghrayba droo, ghrayba farina, sablé, baklewa, kaak warka,… Mais les plus répandues pendant le mois de ramadan uniquement, c’est les ‘zlebia’ et ‘mkharek’.Tunisie 5- La Sultane magazine- LaSultanemag- Sultanemag

6) Après le dîner, il est l’heure de se mettre devant les feuilletons ramadanesques ou d’aller à la mosquée pour la plupart

Juste avant, tout le monde prépare du café ou du thé après avoir rangé la table et fait la vaisselle.

7) Les femmes travaillent pendant la matinée, font les courses manquantes (envoient surtout leurs enfants les faire) en début d’après-midi et commencent à cuisinier 3 ou 4 heures avant la prière du ‘maghreb’.

8) Les hommes en profitent pour faire une sieste prolongée avant de faire la prière du ‘asr’ à la mosquée

Certains restent à la mosquée jusqu’à la prière du ‘maghreb’ pour lire le coran (ils font en sorte de lire tout le coran pendant le mois de ramadan, c’est-à-dire de terminer la totalité des surat avant que s’achève ‘khatem kor2en’). Les femmes pieuses s’organisent pour trouver le temps de le faire chez elles.

10) Les adolescents profitent de la ville animée pour s’organiser des soirées ramadanesques

Rires et parties de cartes animent les salons de thé ouverts jusqu’à 2h du matin.

11) Pendant la deuxième quinzaine, le souk commence à exposer des vêtements pour l’Aïd : des assiettes de poterie, des cadeaux à offrir aux jeunes mariées (puisque l’on offre le ‘moussem’ le 27ème jour de ramadan) .Tunisie 6- La Sultane magazine- LaSultanemag- Sultanemag

 

Commentaires