Coup de coeur

Ces films qui nous font faire du shopping

Spread the love

Faire du shopping sans dépenser un sou, c’est (presque) possible. La solution : se rabattre sur des films qui nous donnent la sensation d’acheter virtuellement. Prêtes pour le marathon ?

Le Diable s’habille en Pradafilms shopping 1- La Sultane magazine- LaSultanemag- Sultanemag

Pourquoi on aime ? Parce que Meryl Streep est tout simplement impressionnante en prêtresse de la mode froide et terrifiante. Sans mentionner à quel point il est amusant de voir l’innocente Anne Hathaway prendre goût à la mode et au prêt-à-porter de luxe, elle qui n’y voyait que des futiles fripes hors de prix.

La réplique culte : « Tu as vendu ton âme au diable le jour où tu as enfilé ta première paire de Jimmy Choo. »

Confessions d’une accro au shoppingfilms shopping 2- La Sultane magazine- LaSultanemag- Sultanemag

Pourquoi on aime ? Toutes les modeuses s’accorderont pour dire que Rebecca Bloomwood est l’héroïne de film à laquelle il est le plus facile de s’identifier. D’ailleurs, on remercie vivement le réalisateur, qui a enfin compris ce que ressentait une modeuse dans l’âme en passant devant des boutiques : oui, les fringues nous appellent à travers la vitrine et nous supplient de les acheter, ce n’est pas une blague.

La réplique culte : « Vous voyez, un homme ne vous aimera ni ne vous traitera jamais aussi bien qu’un magasin. Si il ne vous convient pas, vous n’avez pas une semaine pour l’échanger contre un magnifique pull en cachemire ? Un magasin sent toujours bon. Un magasin peut éveiller en vous un désir pour des choses dont vous n’auriez jamais pensé avoir besoin. Et quand vos doigts attrapent ces sacs flambants neufs,  oh oui ! Oh oui… Oh non, j’ai dépensé 900 dollars ! »

The bling ring

films shopping 3- La Sultane magazine- LaSultanemag- Sultanemag

Pourquoi on aime ? Comme le groupe d’adolescents mis en scène par Sofia Coppola, on rêve de mettre les pieds dans le vestiaire de Paris Hilton ou de Rachel Bilson. Du coup, on le fait de façon fictive grâce à ce film dans lequel on voit pléthore de vêtements et d’accessoires hors de prix. Sans compter qu’Emma Watson vaut le détour dans la peau de la peste au visage d’ange.

La réplique culte : « Non, tu ne peux définitivement pas porter du léopard avec du zèbre. Il faut que tu choisisse entre les deux ».

Sex and the city (1 et 2)films shopping- La Sultane magazine- LaSultanemag- Sultanemag

Pourquoi on aime ? Ok, ça peut paraître un peu cliché mais voyez plutôt. Sex and the City, c’est quatre nanas au style très différents, soit quatre dressings composés d’un nombre de fringues incalculable. Entre les robes couture, les escarpins Manolo Blahnik, les sacs de luxe et autres accessoires en tous genres, on en prend plein les yeux. Sans parler du shooting robes de mariées de Carrie et de l’incroyable dressing que Big lui fait construire. Un rêve éveillée pour toute accro au shopping.

La réplique culte : Mr Big à Carrie : « Est-ce que tu veux que je t’offre une bague avec un gros diamant ? », Carrie : « Non merci, j’ai juste besoin d’un très très grand dressing ».

 

Commentaires