Une étude sur l’infidélité

Pour parvenir à ces résultats, les chercheurs de l’Université de Queensland en Australie ont observé plus de 100 personnes, tout dans une relation amoureuse. Ils ont interrogé les participants sur des notions diverses comme la fidélité, la durée d’une relation, le nombre de partenaires sexuels, la consommation d’alcool et de drogue. Toutes les réponses s’accordent sur un point : les sentiments amoureux et la satisfaction dans la relation sont les deux facteurs qui permettent de prédire une infidélité. « Cette hypothèse est la seule totalement vérifiée par notre étude » affirment les chercheurs.

Les personnes impulsives sont les plus infidèles

L’étude a aussi constaté que les gens avec des « problèmes d’impulsivité » sont plus enclins à tromper leur partenaire, comme ceux qui ont un grand nombre de partenaires sexuels. Pour ce qui est du genre, l’étude démontre que les hommes seraient les plus infidèles en ce qui concerne les actes sexuels. Pour ce qui est d’un baiser, les femmes seraient autant tentées que les hommes. Même si ces nouvelles ne sont pas bien réjouissantes, pas de panique ! Car même si votre chéri actuel a eu beaucoup de copines avant vous ou que vous traversez une période de froid en ce moment, ce n’est pas pour ça qu’il vous trompe !