Couples & Sexualité

Tomber amoureux en 4 minutes et 36 questions

Spread the love

Nous avons parlé ici et  de ce qui fait craquer les hommes, tel qu’expliqué par les sciences. Nous vous avions introduit le Dr. Arthur Aron et ses travaux. Il y a peu de temps, la toile anglo-saxonne fut prise d’émotion après l’apparition  au  New York Times d’un article reproduisant l’expérience phare du Dr. Aron à savoir: comment rendre quelqu’un amoureux de vous en 36 questions auxquelles on ajoute 4 minutes. Voici comment ça se passe.

L’expérience du Dr. Aron : du laboratoire au bar

L’idée développée par le Dr. Aron est qu’en répondant à un questionnaire de personnalité et en l’accompagnant de jeux de regards deux personnes finissent par tomber amoureuses l’une de l’autre.

Ainsi l’expérience initiale de  1997, a consisté à introduire deux inconnus par deux portes différentes dans un laboratoire. Ces deux inconnus sont tous deux de sexes opposés et hétérosexuels. Ils se mettent face à face et répondent alternativement à un formulaire constitué de 36 questions. Après qu’ils aient fini, ils se regardent, les yeux dans les yeux, pendant 4 minutes, sans se parler.

Parmi les volontaires qui ont bien voulu participer à l’étude du Dr. Aron, un couple a fini par se marier 6 mois plus tard. Raconté comme ça l’expérience peut faire rêver, surtout lorsque nous lisons Mandy Len Catron, professeure à l’université de Vancouver, dans son article paru chez le New York Times « To fall in love with anyone, do this ». Elle nous y explique, en gros, qu’elle en avait un peu marre de ses problèmes de cœur et qu’elle s’était souvent demandé si l’expérience menée par le Dr. Aron n’allait pas, tout compte fait, lui permettre de trouver ‘’le bon partenaire’’. Elle s’est alors installée à un bar avec un homme célibataire qu’elle connaissait depuis avant et qu’elle trouvait à son goût. Tous deux ont bien voulu essayer le test. Au fur et à mesure que leur soirée avançait, ensemble, ils ont pleuré. Ils ont ri. Ensuite, ils se sont regardés pendant 4 minutes sans prononcer un seul mot.

Devinez quoi ? Ils sont tombés amoureux l’un de l’autre.

lasultane- magazine- La Sultane- Mag- Lasultanemag- sultanemag- amoureux

L’intimité au cœur du sentiment amoureux

Mandy Len Carton explique dans son article que les recherches du Dr. Aron visent à créer un « rapprochement interpersonnel ».

Plusieurs études se sont intéressées à la manière selon laquelle nous intégrons les autres dans la conscience que nous avons de nous-mêmes. Et il est assez facile de voir comment le Dr. Aron y parvient à travers les questions qu’il suggère de poser. Il y a une progression dans l’intensité des confidences échangées. Il y a une certaine évolution dans la perception des qualités positives appartenant à l’autre. Mandy Len Carton le dit : « c’est véritablement agréable d’entendre dire ce que quelqu’un d’autre aime chez vous. Je ne sais pas pourquoi on ne le fait pas plus souvent : pourquoi s’empêche-t-on de dire aux gens qui nous entourent, sincèrement, tout le bien que nous pensons d’eux. »

Elle s’interrogeait sur le résultat de cette interaction et elle pensait que dans tous les cas de figures, elle allait pouvoir raconter une belle histoire. « Je comprends maintenant que cette histoire n’est pas uniquement la notre, dit-elle. Cette histoire raconte surtout combien il est important de prendre la peine de connaître une autre personne, combien il est important de se faire connaître de l’autre ». Et si le travail du Dr. Aron nous apprend bien quelque chose, c’est qu’il est possible- et c’est même assez simple- d’instaurer un rapport de confiance et d’intimité, deux composantes essentielles à l’épanouissement du sentiment amoureux.

Carton poursuit ainsi son explication :  » Nous avons tous une manière spécifique de nous présenter aux yeux du monde, nous nous mettons tous en scène d’une certaine façon quand nous faisons connaissance avec de nouvelles personnes. Les questions du Dr. Aron rendent ce processus impossible puisqu’il s’agit d’une sorte d’accélérateur d’intimité ».

Mais ce qu’il faut comprendre, c’est que personne ne tombe amoureux par hasard. Cela arrive parce que les personnes ont une certaine prédisposition pour que cela leur arrive : et c’est probablement là que réside le point fort de cette étude. Le processus est voulu et est conscient. On réalise que l’on est face à une opportunité et on peut la saisir ou la laisser partir. L’amour n’est plus quelque chose qui vous tombe dessus sans crier garde.

lasultane- magazine- La Sultane- Mag- Lasultanemag- sultanemag- amoureux

C’est tout ?

Dans cette expérience, comme dans la vie de tous les jours, lorsque deux personnes partagent une certaine intimité, leurs cerveaux libèrent de l’occytocine, une hormone qui s’active avec l’amour passionnel. Cette hormone est responsable du sentiment d’attachement que les personnes éprouvent les unes envers les autres. Partager donc une situation intime par le regard ou la parole faciliterait l’éclosion du sentiment amoureux et sa pérennité.

Cependant la méthode du Dr. Aron n’est pas infaillible, puisqu’il faut veiller à ne pas, non plus, forcer l’intimité. En effet, il est totalement inutile de mettre son cœur à nu devant une personne qui aime prendre son temps ou refuse l’intimité immédiate. Il faut ainsi s’assurer que la personne en face a vraiment envie de vous prendre et/ou de se laisser prendre. Ensuite, il est nécessaire de ne pas voir dans cette expérience une solution miracle puisqu’il risque d’y avoir une déception sur le long terme, si la relation ne conserve pas un niveau d’engagement émotionnel aussi fort que celui de la première rencontre.

Bon, en dépit de ces petits bémols, l’expérience du Dr. Aron a tout de même fait ses preuves et reste valable 20 plus tard.

Il n’est pas nécessaire de reproduire un protocole expérimental similaire à celui tenu dans un laboratoire et rien n’empêche les personnes qui sont en couple de s’y essayer. Après tout, avec le temps, il arrive que les gens se voient sans plus se regarder, c’est à dire, sans plus partager de moments, sans se regarder intensément.

Alors petit rappel : 36 questions suivies de 4 minutes en se regardant les yeux dans les yeux, sans se parler. Il est évident que les 36 questions doivent se poser d’affilée

Les questions

1er Volet

1- Si tu ne devais choisir qu’une seule personne au monde pour l’inviter à diner, qui choisirais-tu?

2- Aimerais-tu être célèbre ? De quelle manière au juste ?

3- Avant de passer un coup de fil, t’arrive-t-il de répéter ce que tu vas dire ? Pourquoi ?

4- À quoi ressemble une journée parfaite pour toi ?

5- Quand as-tu chanté pour la dernière fois? Pour quelqu’un d’autre ?

6- S’il t’était donné de vivre jusqu’à l’âge de 90 ans et qu’à partir de 30 ans, tu devais choisir entre garder ta santé physique ou ta santé mentale pour les 60 prochaines années que choisirais-tu de conserver ?

7- As-tu un pressentiment secret sur la façon dont tu vas mourir ?

8- Cite trois choses que tu sembles avoir en commun avec la personne en face

9- De quoi te sens-tu le plus reconnaissant dans la vie ?

10- Si tu devais changer quelque chose à propos de l’éducation que tu as reçue, quelle serait-elle ?

11- Prends 4 minutes pour raconter ta vie avec le plus de détails possible

12- Si tu devais te réveiller demain, en ayant acquis une nouvelle compétence ou une nouvelle qualité, quelle serait-elle ?

2ème Volet

13- Si une boule de cristal pouvait te révéler la vérité sur toi, sur ta vie, sur ton avenir, ou quoi que ce soit, qu’aimerais-tu savoir ?

14- Y a-t-il quelque chose que tu rêvais de faire depuis longtemps ? Pourquoi ne l’as-tu pas fait ?

15- Quel est la plus grande réussite de ta vie ?

16- En amitié, quelle est la chose la plus importante pour toi ?

17- Quel est ton plus beau souvenir?

18- Quel est ton pire souvenir?

19- Si tu apprenais qu’il ne te restait plus qu’une année à vivre, que changerais-tu dans ton mode de vie actuel ? Pourquoi ?

20- Que signifie le mot amitié pour toi ?

21- Quels rôles jouent l’amour et l’affection dans ta vie ?

22- Échange avec la personne en face à tour de rôle une caractéristique que tu considères positive en elle. Énumérez, à tour de rôle, en tout et pour tout, 5 caractéristiques.

23- À quel point ta famille est-elle unie et chaleureuse ? Penses-tu que ton enfance ait été plus heureuse que celle de la plupart des gens ?

24- Que penses-tu de ta relation avec ta mère?

3ème Volet

25- Énoncez, chacun, 3 vérités à propos de vous deux. Par exemple : « Nous deux, dans cette pièce, avons l’impression que… »

26- Finis la phrase : « j’aurais aimé avoir une personne avec qui partager… »

27- Si tu devais devenir très bon(ne) ami(e) avec la personne en face, dis-lui ce qui serait important qu’elle sache.

28- Dis à la personne en face ce que tu aimes en elle. Sois très honnête cette fois, en disant des choses que tu ne dirais pas à une personne que tu viens de rencontrer.

29- Raconte à la personne en face un moment embarrassant de ta vie.

30- Quand as-tu pleuré devant quelqu’un pour la dernière fois ? Et tout(e) seul(e) ?

31- Dis à la personne en face quelque chose que tu aimes déjà en elle.

32- Quelle est la chose dont on ne peut absolument pas rire ?

33- Si tu devais mourir ce soir sans avoir la possibilité de communiquer avec qui que ce soit, que regretterais-tu de ne pas avoir dit ? Pourquoi n’as-tu encore rien dit ?

34- Imagine que tout ce que tu possèdes se trouve dans une maison qui prend feu. Tu es en mesure de sauver tous les membres de ta famille, et il ne te reste plus qu’à emporter une seule chose. Tu n’as pas le temps de tout sauver, tu ne peux sauver qu’une seule chose. Quelle serait-elle ? Pourquoi ?

35- De tous les membres de ta famille, quelle serait la personne dont la perte t’affecterait le plus ? Pourquoi ?

36- Raconte un problème personnel et demande à la personne en face comment elle le gérerait ?, Demande lui ce qu’elle ferait à ta place. Demande lui également comment, selon elle, te sens-tu par rapport à ce problème, qu’éprouves-tu?

Comme vous pouvez le constater, certaines questions sont simples et légères tandis que d’autres sont plus sérieuses et graves. Il ne reste plus qu’à se regarder les yeux dans les yeux, pour clore une rencontre riche en émotions.

Commentaires