Fashion

7 choses que vous ne saviez pas sur la maison Chanel !

Spread the love

Combien d’heures sont nécessaires à la conception d’un tailleur en tweed ? Comment s’organise un défilé haute couture ? Comment Gabrielle Chanel a-t-elle débuté sa carrière ? Ici, découvrez 7 faits marquants sur la maison Chanel.

  • Gabrielle Chanel débute sa carrière en tant que modiste

En 1910, Gabrielle Chanel installe son salon de modiste au 21 rue Cambon, à Paris. Trois ans plus tard, elle ouvre une boutique à Deauville, dans laquelle elle ne vend d’abord que des chapeaux, puis des vestes, robes et autres pièces vestimentaires. En 1915, elle ouvre sa Maison de Couture à Biarritz. La légende est en marche. Chanel 1- La Sultane magazine- LaSultanemag- Sultanemag

  • Elle est la première à créer des vêtements à la fois élégants et confortables

Dès ses premières collections, elle révolutionne la mode en imaginant des pièces à la fois élégantes et confortables. Elle libère le corps féminin du corset qu’elle avait en horreur, et met à l’honneur le jersey, le crêpe de chine et la broderie. Elle s’amuse des codes féminins et masculins, dessinant dès 1920 les premières esquisses de son fameux tailleur en tweed.

  • La Maison Chanel est la plus ancienne Maison de Couture encore en activité

En 1918, Chanel s’installe définitivement aux numéros 27, 29 et 31 de la rue Cambon. Une adresse où réside encore aujourd’hui la célèbre griffe française. La maison Chanel est devenue la plus ancienne des maisons de couture encore en activité. Ses ateliers ont toujours été et restent encore aujourd’hui, situés sous les toits du célèbre immeuble parisien.Chanel 2- La Sultane magazine- LaSultanemag- Sultanemag

  • La conception d’une collection haute couture est un travail titanesque

La maison Chanel compte trois ateliers de couture. Deux d’entres eux, appelés “ateliers flous”, se concentrent sur les pièces confectionnées dans des tissus fluides et légers (tulle, dentelle, crêpe de chine…). À eux seuls, ils comptent 25 salariés.

Le dernier atelier, se nomme “atelier tailleur”, qui, comme son nom l’indique, se concentre sur le travail des très célèbres tailleurs de la griffe au double C, notamment le mythique tailleur en tweed. La première d’atelier, supervise le travail de ses couturières et s’assure de la création des 50 à 70 modèles confectionnés par collection.

  • Les collections haute couture sont travaillées jusqu’à la dernière minute

Karl Lagerfeld, directeur artistique de la Maison Chanel depuis 1983, dessine les deux collections annuelles (Printemps-Eté et Automne-Hiver Haute Couture), et les couturières des Ateliers “flous” et “tailleur’ leur donnent vie. La première réalisation de chaque pièce est ensuite minutieusement étudiée par le créateur, qui donne son accord ou non, donnant au passage des éléments de modifications à réaliser. La dernière étape a lieu la veille du défilé, et c’est seulement à ce moment précis que les tenues sont associées à des accessoires.

  • Les clientes régulières ont leur propre mannequin Chanel

Le jour suivant le défilé haute couture, les clientes sont reçues par rendez-vous uniquement au 31 rue Cambon. Les essayages, sont réalisés par la première d’atelier. Les clientes régulières ont leur propre mannequin en bois, correspondant à leurs mensurations exactes.

  • Il faut une centaine d’heures de travail pour concevoir un tailleur 

Pour la conception d’un classique tailleur, une centaine d’heures de travail sont nécessaires, alors qu’une robe de mariée peut nécessiter jusqu’à plus de 1000 heures d’efforts.

Commentaires