Spread the love

Vous êtes-vous déjà demandé ce que signifiait avoir du succès? S’agit-il d’un emploi bien rémunéré? Cela fait-il de vous la propriétaire de votre propre maison?  Faut-il être à la tête de sa propre entreprise, de sa propre boite ? Suffit-il d’avoir réussi son mariage et d’avoir une famille heureuse ? En bonne santé ? Quelle que soit votre conception du succès au féminin, il se trouve que celles qui ramassent le gros lot ont souvent quelques points en commun. Voici une petite liste, non exhaustive des habitudes que vous pouvez leur piquer et adopter à votre tour, pour changer le cours de votre vie si vous le souhaitez.

La Sultane- magazine- féminin- LaSultaneMag- SultaneMag- LellaSoltana- Soltana- Tunis- Tunisie-réussite- succès- femmes

la-sultane-magazine-feminin-lasultanemag-sultanemag-lellasoltana-soltana-tunis-tunisie-succes-reussites-femmesElle se remet en question et se lance des challenges

Cela peut se faire de différentes manières : elle peut se lancer un certain nombre de défis  intellectuels, physiques, mentaux : lire X livres par semaine, s’inscrire à la salle de gym, mieux gérer les conflits, etc. Elle se fixe des objectifs et repousse un peu plus ses limites… Elle ne se contente jamais de sa zone de confort.

Elle prend du temps pour elle-même

Une femme équilibrée sait jongler entre sa vie privée et sa vie professionnelle, l’une ne se fait pas au détriment de l’autre. Mais, là, ce n’est pas le volet « organisation » qu’on aborde, mais plutôt cette capacité à s’accorder du temps. En effet, les femmes qui réussissent, sont, en général, conscientes de leur propre valeur. Elles savent qu’elles ont besoin de temps pour se ressourcer et se concentrer sur elles-mêmes. De la séance de mise en beauté chez l’esthéticienne, au bain parfumé à la maison, en passant par la lecture d’un bon livre ou le visionnage de sa série du moment, et même la promenade au bord de l’eau… Ce temps, elles le trouvent… C’est à la fois leurs droits et leurs récompenses.

Elle s’instruit constamment

Il ne s’agit pas d’obtenir un diplôme universitaire et de s’en contenter. La curiosité n’est pas qu’un vilain défaut. Une femme qui réussit est souvent une femme cultivée, et qui sait ce qui se passe autour d’elle et dans le monde.

La Sultane- magazine- féminin- LaSultaneMag- SultaneMag- LellaSoltana- Soltana- Tunis- Tunisie- succès- réussites- femmes

Le syndrome de la culpabilité maternelle

Notre société explique aujourd’hui encore, aux femmes, qu’elles ne peuvent pas prétendre être accomplies, si elles ne prennent pas soin de leurs époux, de leurs enfants et de leurs maisons à la perfection. On exige d’une femme qu’elle soit d’abord une femme d’intérieur, la réussite professionnelle étant alors secondaire. Et elles sont nombreuses à être déchirées entre leurs rôles d’épouses et de mamans et le métier qu’elles ont choisi d’exercer. Pour réussir, il faut apprendre à déculpabiliser. Faites ce que vous pouvez, mais ne vous tuez pas à la tâche.

Elle prend soin de sa forme

La nouvelle mythologie urbaine veut nous faire croire qu’il suffit d’aller à la salle de sport pour être en forme. Nous sommes les premières à vous encourager dans ce sens. D’ailleurs, il n’y a qu’à regarder autour de soi pour voir que très peu de personnes s’y appliquent. En fait, il ne suffit pas de faire du sport ou de surveiller sa nourriture. Ce sont deux choses nécessaires, mais absolument pas suffisantes. Il s’agit d’adopter un mode de vie sain : avoir le bon état d’esprit. Cela englobe absolument tout ce que nous faisons au quotidien. Une femme qui réussit, connaît l’importance de sa bonne forme et de sa bonne santé.

La Sultane- magazine- féminin- LaSultaneMag- SultaneMag- LellaSoltana- Soltana- Tunis- Tunisie- -réussite, succès- femmesElle ne fait pas de dépenses inutiles

Il est vrai qu’on peut se faire plaisir et se permettre une petite folie de temps en temps… Mais il faut vraiment avoir les moyens de le faire. N’allez pas vous acheter un sac griffé, quand vous n’avez pas les moyens de vous en offrir un, au comptant ! Être responsable de ses dépenses signifie, planifier ses achats, faire des économies, patienter et se faire plaisir. Le reste n’est que frivolité et fanfaronnade.

Elle sourit

Il n’y a pas de démonstration mathématique à faire, les personnes souriantes obtiennent plus facilement ce qu’elles veulent. Peu de gens y sont habitués, mais essayez de sourire, dans la rue à d’autres personnes, à la caisse de votre supermarché, souriez… Regardez comment le visage de votre vis-à-vis s’illumine. Soyez généreuses, cultivez la bonté de votre cœur. Ne vous transformez pas en mère Térésa si vous ne vous en sentez pas capable, mais un petit grain de bonté au quotidien, c’est toujours de gagné.

Elle a une vie en dehors de son travail

De nombreuses working girls se donnent essentiellement à leur travail et négligent les autres volets de leurs vies. Le travail n’est pas tout dans la vie. Avoir une vie sociale bien remplie est aussi un facteur de réussite et de succès.

Elle se fixe des objectifs et des méthodes pour en assurer le suivi

« Un objectif sans plan est juste un souhait.» Une femme qui réussit sait ce qu’elle veut et surtout, elle sait comment obtenir ce qu’elle veut. Elle se fixe des objectifs et met en place un plan d’action pour y parvenir. Elle mesure sa marge de progression, les résultats obtenus et réajuste son plan d’action.

Elle célèbre toutes ses victoires, qu’elles soient petites ou grandes

Toutes les victoires sont bonnes à célébrer. Tous les prétextes sont bons pour exprimer sa gratitude. Un état d’esprit gagnant permet de rester motivée et de vouloir toujours faire aussi bien et pourquoi pas de faire mieux ?

Elle aide les autres par des actes de bonté désintéressés

Elle a suffisamment confiance en elle pour aider les autres sans rien attendre en retour et je conclus avec une phrase piquée à Madeleine Albright : « Il y une place spéciale en enfer pour les femmes qui ne se soutiennent pas entre elles/ There’s a special place in hell for women who don’t help each other”

 

Commentaires